Activités environnantes

MontmaurinLa villa gallo-romaine de Montmaurin est située sur la commune française de Montmaurin (département de la Haute-Garonne), dans le Comminges et la région Midi-Pyrénées.

Elle est l'une des plus vastes villas gallo-romaines de la Gaule aquitaine. Ses dimensions et son luxe illustrent la prospérité économique exceptionnelle que connut le Sud-Ouest de la Gaule entre le IVe et le VIe siècle. L'exploitation agricole fut implantée durant la Pax Romana, au Ier siècle. Ses terres couvraient une superficie de plus d'un millier d'hectares. À partir du IVe siècle, la résidence du maître fut transformée en un palais s'étendant sur 5 800 mètres carrés. La villa fut habitée jusqu'à la fin du Ve siècle ou au début du VIe.

Les bâtiments de villa gallo-romaine de Montmaurin sont implantés dans le piémont pyrénéen, à un kilomètre environ au sud de l'entrée des gorges de la Save : à cet endroit (le lieu-dit Lassalles), la vallée en se rétrécissant avant d'entrer dans les gorges forme une petite plaine.

Vers le milieu du Ier siècle après J.-C., une gigantesque exploitation agricole est implantée à Montmaurin, au pied des Pyrénées : le terrain exploité couvre plus d'un millier d'hectares, les employés sont au nombre de cinq cents. Plusieurs dizaines de constructions, logements des ouvriers et bâtiments agricoles (pars rustica), sont regroupés en bord de rivière (la Save) autour de la maison du maître (pars urbana). Un mur d'enceinte clôt l'ensemble sur une superficie de 18 ha.

La villa semble connaître une période d'abandon ou de semi-abandon, peut-être consécutive à une crue de la Save, fin IIe ou IIIe siècle.

À la fin du IVe ou au début Ve4, deux campagnes d'importants remaniements sont entreprises : elles vont transformer l'exploitation agricole en une résidence extrêmement luxueuse, un somptueux palais à deux péristyles dans le genre gréco-romain.

La villa fut abandonnée postérieurement au Ve siècle.